Des accidents ou des dommages peuvent survenir même lorsque la voiture est à l’arrêt et se produisent souvent dans une grande ville. Voici comment obtenir une indemnisation de votre assurance.

Si vous possédez une voiture, vous savez que les inconvénients ne se produisent pas seulement sur la route ou sur l’autoroute, mais aussi lorsque la voiture est à l’arrêt. Quelques exemples ? Un conducteur distrait endommage votre voiture en quittant maladroitement un parking, ou (dans le pire des cas) vous trouvez tout le corps rayé, les pneus coupés ou les vitres brisées.

Malheureusement, ce sont des cas fréquents et dans une grande ville (où vous n’avez pas de boîte de voiture, vous vous garez à l’extérieur), ils sont plus fréquents que dans une petite ville. A ce stade, nous devons nous poser la question suivante : comment pouvez-vous obtenir une indemnisation de votre assurance ?

Voiture endommagée : déclaration obligatoire

Commençons par une hypothèse : l’assurance automobile RC ne couvre pas ce type d’inconvénients. Ainsi, à moins que vous soyez bon et/ou chanceux de saisir le fait que la personne qui a endommagé votre machine le fait (ou vous trouvez un témoin oculaire pour le faire pour vous), l’obtention d’une compensation sera difficile. En effet, les compagnies d’assurance n’indemnisent que les automobilistes qui ont souscrit une police complémentaire non obligatoire, à savoir celle sur le vandalisme, en payant une petite prime supplémentaire à titre de prime pour cette couverture.

Maintenant, en supposant que vous avez signé ce contrat, la première chose à faire est de déposer une plainte auprès des autorités. Mais comment faire si vous ne connaissez pas le coupable ? Dans ce cas, la plainte peut également être déposée contre des inconnus, alors rendez-vous au poste de police ou à la caserne des Carabinieri et faites un rapport. Attention cependant : selon la loi, vous disposez de trois mois (soit 90 jours) à compter du jour où l’infraction a été commise, mais il est toujours bon d’agir rapidement pour éviter que l’indemnisation ne traîne en longueur. Le document de réclamation doit contenir vos données personnelles, les données relatives à votre véhicule et une description détaillée de tous les dommages constatés. Une fois cela fait, vous recevrez une copie de la plainte, que vous pourrez joindre à la demande de remboursement qui nous sera envoyée.

Si les dommages subis par votre véhicule sont inclus dans ceux couverts par la police d’assurance vandalisme, l’assurance enverra un expert pour examiner le véhicule, après quoi vous recevrez une indemnisation pour les dommages (qui peut être totale ou partielle selon les conditions du contrat). Cependant, la politique de vandalisme ne vous indemnise pas pour le bris du pare-brise ou des vitres et, dans ce cas, vous êtes obligé de souscrire aux cristaux de la politique. Enfin, il n’existe aucun droit à indemnisation dans le cas où la voiture garée a été endommagée par des inconnus à la suite d’une collision avec un autre véhicule : dans ce cas, seuls ceux qui ont signé la police kasko seront indemnisés.

Enfin, si un conducteur distrait a encouragé votre voiture stationnée et a eu la bonté de laisser une note sur le pare-brise avec le nom et le numéro de téléphone (mais pas tout le monde, malheureusement), votre RCA vous couvrira. Vous pouvez faire la détermination à l’amiable et obtenir le remboursement de notre part par le biais d’une compensation directe. Si, par contre, le responsable de l’accident s’échappe après avoir endommagé votre voiture garée, vous ne pouvez pas contacter votre entreprise ou le conducteur responsable de l’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *